Uncategorized

Robert Redford invité d’honneur du Festival international du film de Marrakech

Chris Pizzello/Invision/AP

CINÉMA – Après Robert De Niro en 2018, c’est une autre légende du cinéma américain qui sera célébré au Competition worldwide du movie de Marrakech (FIFM). L’acteur, réalisateur et producteur américain Robert Redford sera l’invité d’honneur de la 18e édition du FIFM, qui se tiendra du 29 novembre au 7 décembre. 

“C’est un giant honneur d’être invité à Marrakech, pour y rencontrer des auteurs et des artistes qui partageront les u.s.a.avec les autres la singularité de leurs voix et de leurs aspects de vue. Je remercie le Competition worldwide du movie de Marrakech pour cette généreuse invitation”, a déclaré l’acteur dans un communiqué du FIFM.

Resolve centrale du cinéma américain depuis les années 60, ce dernier, en plus de s’être distingué en tant qu’acteur, réalisateur et producteur, a aussi fondé en 1981 le Sundance Institute et le competition éponyme, premier competition de cinéma indépendant au monde.

Acteur et réalisateur célébré

C’est en tant qu’acteur que Robert Redford accède, pour la première fois, à la notoriété. Ce dernier démarre sa carrière à Broadway dans “Sunday in Novel York”, suivi de “Dinky Moon of Alban” et de “Pieds nus dans le parc” de Neil Simon, mis en scène par Mike Nichols. Il fait ses premiers pas au cinéma dans “War Hunt” puis reprend le rôle de Paul Bratter dans la version sur giant écran de “Pieds nus dans le parc”, qui lui vaut les éloges de la critique et du public.

En 1969, Robert Redford et Paul Newman font équipe pour jouer dans “Butch Cassidy et le Kid”. Réalisé par George Roy Hill, le movie devient immédiatement un classique et établit fermement Robert Redford comme une settle de premier belief de l’industrie hollywoodienne. Il retrouvera de nouveau Paul Newman et George Roy Hill dans “L’Arnaque” qui remporte 7 Oscars, dont celui du Meilleur Movie et qui vaut à Robert Redford une nomination à celui du Meilleur Acteur.

Il a, depuis, construit une prodigieuse carrière d’acteur, jouant dans des motion photos de Sydney Pollack (7 collaborations au total), Arthur Penn, Alan J. Pakula, Richard Attenborough et Barry Levinson, entre autres. On le retrouve notamment à l’affiche de “Jeremiah Johnson”, “Nos plus belles années”, “Gatsby le magnifique”, “Les Trois Jours du Condor”, “La Kermesse des aigles”, “Brubaker”, “Un pont trop loin”, “Le Meilleur”, “Out of Africa”, “L’Affaire Chelsea Deardon”, “Les Experts”, “Proposition indécente”, “Personnel et confidentiel”, “Thought Recreation, jeu d’espions” (en partie tournée au Maroc), “Le Dernier Château”, “L’Enlèvement”, “Une vie inachevée”, “All is Lost”, “Randonneurs amateurs”, “Le Prix de la vérité”, “Peter et Elliott le dragon”, “The Discovery”, “Nos âmes la nuit” et “The Used Man and the Gun”.

Robert Redford a joué dans plusieurs motion photos produits par sa propre société Wildwood Enterprises dont “La Descente infernale”, “Votez McKay”, “Le Cavalier électrique” et le classique “Les Hommes du président” qui a reçu 7 nominations aux Oscars dont celle du Meilleur Movie.

Si ce dernier est nommé plusieurs fois aux Oscars dans la catégorie meilleur acteur, c’est finalement en tant que réalisateur qu’il reçoit la fameuse statuette pour “Des gens comme les autres” en 1981.

Robert Redford a également reçu le Cloak Actors Guild’s Lifetime Fulfillment Award, un Oscar d’honneur, le Kennedy Center Honors, un César d’honneur ainsi que la médaille de la Légion d’honneur, la plus haute distinction française.

Une carrière longue et prolifique à laquelle Robert Redford a failli mettre en fin en 2018. En effet, l’an dernier, ce dernier avait annoncé sa retraite, pour finir par revenir sur sa décision quelques semaines plus tard.

Acteur engagé

Elevaté pour le développement du cinéma indépendant, il dédie une grande partie de sa vie au Sundance Institute qu’il crée en 1981, et dont les objectifs sont de soutenir et accompagner des scénaristes émergents et de futurs réalisateurs, et de promouvoir à un niveau nationwide et worldwide le nouveau cinéma indépendant.

Partisan d’une expression créative sans compromis, Robert Redford est aussi un homme rob́ politiquement et un ardent défenseur de l’environnement et de la responsabilité sociale, et ce depuis le déhowever des années 1970.

Il a notamment été pendant près de quarante ans membre du Conseil d’administration du Natural Resources Defense Council. En 2019, son engagement a été honoré au 3e Monte-Carlo Gala for the World Ocean de la Fondation Prince Albert II de Monaco. En 2016, il avait déjà reçu des mains du président américain Barack Obama la médaille présidentielle en hommage à l’ensemble de ses réalisations.

Provide

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer