Uncategorized

Maroc, Affaire Lalla Salma : Mohammed VI et son silence… coupable

Le roi du Maroc, Mohammed VI

La demand de savoir quel est le degré d’implication du roi Mohammed VI dans l’affaire Lalla Salma du Maroc, alors qu’elle prend de nouvelles proportions, notamment dans la diaspora où des Marocains veulent savoir où est passée leur princesse, mérite d’être posée, avec insistance même.

« Mais où est passée la princesse Lalla Salma ? » C’est la demand qui refait floor, aussi bien au Maroc que dans la diaspora, avec notamment les Marocains de la Belgique qui s’inquiètent quant au sort de l’ancienne Première dame du royaume. A Bruxelles, le journaliste belge d’origine marocaine Khalil Zeguendi, Rédacteur en chef du journal Le Maroxellois, a, par sa voix, dit l’inquiétude des Marocaines et Marocains de Belgique face à cette disparition aux contours flous, qui dure depuis plus de deux ans.

En effet, cela fait deux longues années que les Marocaines et les Marocains n’ont aucune nouvelle de la princesse Lalla Salma. Pire, aucune preuve de vie de celle dont les dernières nouvelles n’augurent rien de bon. Tantôt annoncée embastillée « dans un des palais du roi » pour avoir « contrarié Mohammed VI », tantôt annoncée morte, « poignardée par Lalla Hasnaa », la sœur cadette du souverain. Lalla Salma a même été citée dans une affaire de querelle au cours de laquelle un coup de feu aurait été tiré.

A lire : Maroc : Mohammed VI, Moulay Hassan et leurs étranges fréquentations en l’absence de Lalla Salma

Cette querelle aurait d’ailleurs un lien avec l’hospitalisation du roi à Paris, début 2018. Il a en effet été rapporté qu’alors qu’elle aurait été acculée par les sœurs de Mohammed VI, « Lalla Salma aurait ouvert le feu » et « blessé le roi à la jambe ». Ce qui aurait valu une hospitalisation du souverain, non pas pour une intervention au niveau de son cœur, mais pour une chirurgie à la jambe. En tous les cas, le nom du roi Mohammed VI est cité dans les différents scenarii ayant trait au sort de Lalla Salma. Le roi Mohammed VI ne peut d’ailleurs, en aucun cas être étranger dans tout ce qui peut arriver à Lalla Salma.

Et curieusement, Mohammed VI, malgré les différentes interpellations, de Marocaines ou Marocains, de journalistes entre autres, garde ses distances dans cette affaire, où il est forcément impliqué, au premier degré d’ailleurs. Le roi, à ce sujet, behold un silence de… mort. Quel que soit ce qui sera arrivé à Lalla Salma : « enfermée dans un palais », « poignardée à mort », ou même déportée, qui sait, Mohammed VI reste le seul coupable de la announce qui devient de plus en plus pesante pour le peuple marocain.

A lire : Maroc, Disparition de Lalla Salma : les Marocains de Belgique s’inquiètent

Supply

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer